La créativité pour résoudre vos problèmes plus rapidement 

Posted on mars 26, 2017 par

1



La créativité et la résolution de problème font couler beaucoup d’encre depuis les dernières années. Les équipes de communication gèrent de plus en plus de projets, avec de plus en plus d’outils de communication, dans des délais toujours plus courts. Pour répondre à ces nouveaux défis, les organisations sont à la recherche de la perle rare qui saura proposer des solutions innovantes à déploiement rapide.

Mais qu’en est-il vraiment de cette perle rare ? Idéalisons-nous le créatif créateur de solutions innovantes ? La résolution de problèmes créative s’inscrit-elle plutôt dans un processus ? Je vous propose dans ce blogue de répondre à toutes ces questions. Attention ! une réponse unique n’existe pas. Ce serait beaucoup trop simple !

La résolution de problème par la créativité ?

Pour débuter, entendons-nous sur les trois thèmes que sous-tend la résolution de problème créative (RPC), soit la créativité, le problème et la résolution.

« Par créatif, nous entendons : la possession d’un élément de nouveauté qui soit pertinent au moins pour vous, le créateur de la solution.

Par problème, nous entendons : toute situation présentant un défi, offrant une opportunité, ou représentant pour vous une préoccupation.

Par résolution, nous entendons : concevoir les façons de répondre à un problème, de l’affronter ou de le satisfaire, en vous adaptant à la situation ou adaptant la situation à vous-même. »[1]

Nous constatons d’ores et déjà que la RPC suppose un processus et des méthodes permettant d’aborder la problématique et d’identifier des solutions, et ce, à l’aide de créateurs de solutions. Nous savons maintenant que pour atteindre une action efficace, nous devons concilier processus, créateur et créativité.

Un processus pour plus de créativité ?

Tout d’abord, afin de structurer notre pensée et de bien cerner la problématique et les objectifs auxquels nous devons répondre, il est de bon augure d’instaurer un processus de résolution de problème à l’interne. Créer un langage et une méthode de travail en commun permettront notamment de faciliter le processus créatif.

À cet effet, je vous propose de vous inspirer du schéma de RPC, tel que présenté par Scott G. ISAKSEN, K. Brian DORVAL et Donald J. TREFFINGER. Celui-ci contient 3 composantes, 8 phases dont chacune d’elles possèdent deux étapes. Les deux étapes permettent de proposer un grand nombre d’actions (produire) ainsi que d’analyser, développer ou affiner les options (Recentrer). Le succès de ce processus repose sur la complémentarité entre la pensée créative et la pensée critique.

Le schéma de la RPC [2]

1

Composantes et phases de la RPC [3]2

Pour en savoir davantage sur les tenants et aboutissants de ce processus, cliquez ici !

Qui sont les créateurs de solutions ?

Selon le Dr M. J. Kirton, nous sommes tous créatifs, mais nous l’exprimons différemment. Ses travaux démontrent l’existence de deux grands styles de créatif, ceux qui sont plus adaptateur et ceux qui sont plus innovateur. « Des préjugés existent et les recherches sont très claires à ce sujet, notre style créatif est totalement distinct de notre capacité à résoudre les problèmes. »[4]

En fait, une équipe ne devrait pas se contenter d’avoir dans ses rangs que des gestionnaires au style innovateur, ce qui dans bien des cas ne permettrait pas de mener à bon port tous les projets. Chacun des styles de créatif jouera un rôle déterminant selon la situation dans laquelle se retrouve l’entreprise. Le succès se retrouve donc dans la complémentarité de ces deux styles de créatif.

Résumé des principales caractéristiques des styles de créativité [5]

3

Comment être créatif ?

Nous avons fait la démonstration que tout se trouve dans l’équilibre, soit par l’adoption d’un processus permettant de conjuguer pensée critique et créatrice ainsi que de composer son équipe de gestionnaire ayant des styles de créativités complémentaires. Maintenant que nous savons que notre capacité à résoudre les problèmes n’est aucunement liée à notre style de créativité, je ne peux que vous suggérer quatre recommandations vous permettant d’adopter des méthodes propices à la créativité.

Quatre recommandations pour produire des solutions créatives [6]

4

Ces recommandations vous permettront de dynamiser les forces créatives de votre équipe ainsi que d’atteindre un niveau de collaboration et de convergence élevé. La complémentarité est la clé! Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Osez !

 

Sources :

[1] Noller, R. B., Parnes, S. J. & Biondi, A., Creative action book, New York : Charles Scribners and Sons, 1976.

[2] Scott G. ISAKSEN, K. Brian DORVAL, Donald J. TREFFINGER, Résoudre les problèmes par la créativité : la méthode CPS, Éditions d’Organisation, 2003

[3] Scott G. ISAKSEN, K. Brian DORVAL, Donald J. TREFFINGER, Résoudre les problèmes par la créativité : la méthode CPS, Éditions d’Organisation, 2003

[4] M.J. Kirton, Kirton Adaption-Innovation Inventory Manual, 3rd Edition, 1999.

[5] Louise Bourget, Un rôle stratégique dans l’organisation, Coin de l’expert, 13 mai 2008

[6] Scott G. ISAKSEN, K. Brian DORVAL, Donald J. TREFFINGER, Résoudre les problèmes par la créativité : la méthode CPS, Éditions d’Organisation, 2003

Publicités