Gestion de projet et créativité : vers la réalisation des objectifs d’affaire.

Posted on mars 16, 2016 par

0


 

Capture d’écran 2016-03-16 à 18.41.19

Le gestionnaire et le créatif : des intérêts opposés

Les créatifs sont débordants d’idée et les gestionnaires de projet obsédés par l’atteinte des objectifs. En effet, le rôle du gestionnaire de projet est de répondre aux objectifs d’affaire de son client tandis que le créatif a intérêt à réaliser un concept créatif fort qui marque les mémoires et accroît sa notoriété. Les deux antagonistes ont des intérêts complètement différents : l’un veut marquer les esprits et l’autre veut remplir ses objectifs d’affaire.

Un jour, j’assistais à un échange de brainstorming créatif entre le directeur artistique et une gestionnaire de projet. Le DA était force de proposition et proposait des idées qui m’enthousiasmaient au plus haut point. Cependant la gestionnaire de projet était sans arrêt là pour briser cet élan avec des remarques en lien avec les objectifs, le budget, la pertinence du concept par rapport à la promesse. J’ai ressenti une très forte frustration mais cette conversation m’a permis de me rendre compte qu’il ne faut pas faire l’erreur d’être emportée dans un élan créatif émotionnel. La priorité du gestionnaire qui est le garant des résultats est de toujours s’assurer que le concept créatif répond aux objectifs d’affaire.

La prise de conscience des objectifs par les créatifs pour une meilleure collaboration,

Toutes les limites fixées par les gestionnaires de projet peuvent être source de frustration pour les créatifs car les contraintes viennent éteindre la créativité. De même pour le gestionnaire, la frustration peut venir d’un concept qui manque de créativité du à toutes les contraintes. L’un des rôles clef du gestionnaire afin d’éviter cette frustration créative est de fournir les contraintes du projet et les objectifs d’affaire aux créatifs à la remise du brief. Il est important s’insister auprès des créatifs sur ces points pour qu’ils soient eux-mêmes autocritique envers leur création et éviter une plus grande déception lorsqu’ils présenteront leurs idées. En étant conscient des objectifs, le gestionnaire et le créatif collaboreront réellement à la recherche d’une solution adaptée.

La créativité au service des résultats,

Récemment une agence londonienne a réussit a pulvériser ses objectifs grâce à un concept créatif osé. L’objectif de la compagne était d’augmenter le nombre de visite ainsi que le nombre de contrat de l’agence. La campagne affichait une simple phrase creativeagencylondon.com. Cependant cette phrase bien ciblée a pu toucher le cœur de son public : les professionnels de la communication. Suite à cette campagne voici les résultats qui ont suivi : « they were able to tell me website visits increased by 160% in the campaign’s first month; page views increased 700% and the average time visitors spent on the site increased by a few minutes. Obviously Clinic has received enquiries on its work but, I think the most telling aspect of the campaign’s impact is the dramatic increase in CVs the organisation is receiving. » Une preuve que la gestion de projet et la créativité peuvent cohabiter à la réalisation des objectifs du client. Je vous invite à lire l’ensemble de l’article : http://www.smartinsights.com/traffic-building-strategy/campaign-creative/tube-advertising-example/

Posted in: Uncategorized