Propulse, outil de gestion de projet

Posted on mars 14, 2016 par

5


Toute personne ayant dû travailler en collaboration avec des agences situées dans d’autres pays sait combien il est parfois difficile de coordonner les actions de chacun. Je vous propose aujourd’hui la présentation d’un outil de gestion de projet qui peut être une solution à un partenariat outre Atlantique aussi bien que pour des projets interne à l’agence ou l’entreprise.

La communication reste le maître mot lors du lancement d’un projet et Propulse peut-être un outil de travail «inter-continent» pratique pour le suivi d’un projet France-Québec par exemple : plus besoin de s’organiser selon le décalage horaire. Propulse permet de s’en affranchir. À la fin de la journée, le chef de projet peut se connecter sur Propulse et vérifier l’état de chaque tâche. Et le lendemain, d’un côté ou de l’autre de l’Atlantique, on peut constater l’avancement des collaborateurs d’un simple clic.

Le point fort de Propulse est son outil de gestion des tâches. Après la création d’une tâche (en mentionnant son titre, une description et un groupe d’appartenance) et son assignation à un collaborateur (avec dates de début et butoir, état d’avancement sous forme de pourcentage et priorité), on peut les organiser en groupes. Ils permettent de gérer plus facilement les tâches, soit en les regroupant par type/domaine, soit en les triant ; par ordre de priorité (haute, basse, moyenne) par date etc…

 Barre de tâche Propulse

Propulse propose aussi plusieurs interfaces pour faciliter la collaboration et le travail en équipe. Les membres travaillant sur le projet peuvent être ajoutés via les adresses mails avec différents statuts et droits de modification/création. L’utilisateur peut envoyer un message privé ou commencer une discussion de groupe, partager ses documents, ou des articles via un Wiki.

 L’interface de Propulse est interactive et facile d’utilisation. Elle permet de visualiser et gérer les priorités d’un seul coup d’œil : tâches en cours ou achevées, personne qui s’en occupe, date de début et date butoir. Ses éléments sont aussi visibles sur un calendrier et un diagramme de Gantt. Une feuille de route récapitule tous les éléments du projet. Quant à la fonction «historique», elle permet de lister toutes les modifications sur un projet (création d’une tâche, suppression d’une discussion, notification de présence à un rendez-vous …). Il permet de garder une trace de tous les événements et toutes les modifications ayant trait au projet.

Historique Propulse

 

Propulse permet d’avoir une vision sur le long terme et une mise en perspective du projet afin de prévoir, garder un équilibre et contrôler les risques. En somme c’est un outil qui réunit les cinq processus de la gestion de projet en un seul regard : démarrage, planification, exécution, surveillance, clôture. A noter qu’il est possible de recevoir des notifications par mail lorsqu’un élément est modifié ; Propulse s’adapte au PC, tablettes et smartphone.

 Diagramme de Gantt Propulse

Je me permets toutefois de pointer quelques défauts : on ne peut pas (encore ?) inclure les ressources et les livrables. De plus je trouve la barre de pourcentage à modifier manuellement pour l’état d’avancement un peu hasardeuse…