L’art de créer ou d’innover en gestion de projets ?

Posted on mars 14, 2015 par

2


Pour toutes entreprises oeuvrant dans un environnement en perpétuel changement, créer et innover représentent plus que jamais un défi de taille. En fait, les organisations sont constamment soumises à une forte compétition qui émane principalement de leur environnement externe et se voient alors dans l’obligation d’user de nombreux outils ou d’instaurer des pratiques, afin de conserver leur part de marché, se distinguer et ainsi, préserver leur réputation.

À dire vrai, ces multiples outils permettent aux organisations de puiser dans leurs ressources internes afin d’exploiter leur créativité, produire de nouvelles idées, les mettre en application dans un contexte concret et ainsi, innover.

Définition 
Selon le dictionnaire Larousse, l’innovation se définit comme un : « Ensemble du processus qui se déroule depuis la naissance d’une idée jusqu’à sa matérialisation, en passant par l’étude du marché, le développement du prototype et les premières étapes de la production ». Le dictionnaire décrit également l’innovation comme le : « Processus d’influence qui conduit au changement social et dont l’effet consiste à rejeter les normes sociales existantes et à en proposer de nouvelles ».

Dans ce billet, nous considérerons l’action d’innover comme l’aboutissement d’un long processus de développement créatif vers la réussite d’un projet et qui requiert des aptitudes et habiletés spécifiques pour les gestionnaires en gestion de projets.

Créativité et innovation, est-ce semblable ? 

Si la capacité créatrice des individus est désormais perçue comme un standard en milieu organisationnel, l’art d’innover dans un projet est quant elle, beaucoup plus complexe et difficile à mettre en pratique. En effet, innover nécessite une grande rigueur professionnelle, une excellente capacité d’analyse, un esprit visionnaire et bien d’autres aptitudes en matière d’innovation. Il est donc primordial d’en comprendre la distinction.

En premier lieu, la créativité est généralement perçue comme la capacité et l’aptitude d’un individu ou d’un groupe à créer quelque chose d’unique, proposer des solutions ou des idées originales. Cependant, il est important de souligner que la créativité n’est pas contrôlable, mais que plusieurs techniques ont été développés afin de la susciter et la stimuler en organisation.

Par exemple, plusieurs entreprises comme le moteur de recherche Google offrent un environnement de travail propice à la créativité, qui permet aux employés d’accéder à des restaurants, salles de sport, espaces de relaxation et salles de jeux. Également, les entreprises peuvent avoir recours à des techniques comme le remue-méninges, qui consiste à proposer sans aucune retenue toutes les idées qui nous passent par la tête, et ce, sans aucun jugement de la part des collègues.

 

Capture d’écran 2015-03-12 à 13.03.02

Deuxièmement, je considère que ce ne sont pas tous les nouveaux produits et projets qui deviennent nécessairement des innovations. Pour innover en gestion de projets, les gestionnaires doivent parvenir à instaurer les meilleures pratiques et processus de gestion, qui permettront de livrer un projet faisant face à la concurrence actuelle ou qui imposera en soi la concurrence. C’est ce que nous appelons l’innovation incrémentale et l’innovation de rupture.

L’innovation incrémentale permet d’évoluer progressivement en fonction des pratiques et de la compétition, alors que l’innovation de rupture consiste à bouleverser les pratiques dans un domaine par des changements audacieux. De ce fait, la créativité et l’innovation possèdent bel et bien leurs places en gestion de projets et sont adoptées à titre de stratégie de gestion par les gestionnaires des projets.

Par exemple, les gestionnaires doivent constamment user de créativité pour faire face aux trois principales contraintes du projet (Temps, Argent, Qualité) et réussir à livrer un projet qui correspond aux attentes du client. Il s’agit ainsi de mettre la créativité au service de l’innovation puisque les deux sont indissociables.

 

 

presentation_qualite

 

La créativité est donc un excellent outil de gestion, puisqu’il permet la mobilisation du personnel sur un sujet bien précis, développe le sentiment d’appartenance envers le projet, suscite de bonnes idées et permet d’innover plus facilement et ainsi, faire face à une concurrence grandissante.

L’innovation c’est en fait la réussite au niveau professionnel et social. Il s’agit de toujours faire mieux et d’anticiper les risques et les besoins futurs.

 

Capture d’écran 2015-03-14 à 17.16.01

 

Pour finir, voici une vidéo amusante sur l’innovation que je vous invite à consulter.