« Rock in Rio », les cinq clés de son succès

Posted on avril 6, 2012 par

4


Traduction: Je vais y aller

Rock In Rio (RIR) est un festival brésilien de rock qui est né à Rio de Janeiro en 1985. L’événement qui a été créé pour compenser le manque des visites des artistes internationaux en Amérique du Sud, visait  aussi l’ouverture du Brésil au reste du monde. La fin des vingt ans de dictature militaire a été un argument fort pour célébrer la liberté des jeunes à travers le rock.  Pour la réalisation du premier festival, les organisateurs ont construit la plus grande scène au monde jamais construite. Le lieu a été baptisé «Ville Rock », il a eu une superficie de cinq kilomètres carrés et une capacité de 1.5 million de personnes, soit l´équivalent de cinq fois le Woodstocks.

Depuis le succès de la première édition, le festival a réalisé quatre éditions à Rio de Janeiro (1985, 1991, 2001 et 2011) auxquelles, 4.5 millions de personnes ont assisté. Chacune de ces éditions durait en moyenne quatorze heures par jour pendant une semaine. Parmi les artistes invités, nous pouvons citer : Iron Maden, AC/DC, Ozzy Osbourne, Scorpions, Guns N’Roses, Faith No More, Sepultura, Oasis, Papa Roach, R.E.M, Foo Fighters, RHCP, Queen, Whitesnake, Metallica, Coldplay, Slipknot, etc.

Il est clair que RIR est devenu une icône internationale des événements musicaux. Mais, quel est le secret de son succès? Selon Roberto Medina, professionnel de la communication et créateur du festival,  «RIR n’est pas seulement un concert mais une expérience unique qui mobilise tout un pays».  Selon lui, le projet a  développé cinq éléments clés qui doivent être considérés dans la gestion des événements de grande envergure:

1)      Vie propre. L’événement n’est pas seulement un festival de musique mais il est devenu une marque en soi. Il est cité comme une marque de qualité, d’amusement et de surprises. L’événement est bien commercialisé parce que c’est Rock In Rio.

2)      Connexion avec la marque. Depuis son début, RIR a utilisé le même logotype et le même dessin.  Ça a aidé la marque à se positionner dans l’esprit de ses spectateurs. Le logotype a été toujours lié à l’expérience de 1985. En plus, cette première expérience est rappelée à travers  tous les festivals.

3)      Attrait international. Le festival a été internationalisé et exporté quatre fois à Lisbonne et deux fois à Madrid durant les sept dernières années. Même si les brésiliens ont essayé de boycotter l’idée, la présence internationale a renforcé la marque à long terme.

4)      Valeurs et principes. Grâce au succès, les dernières éditions du festival ont offert des scenarios alternatifs pour les artistes pop, électro, africains et  MPB (musique populaire brésilienne). Cette  diversification des styles musicaux a permis de satisfaire tous les goûts.

5)      Projets sociaux. En plus, RIR a développé une cause sociale à travers sa fondation « Pour un monde meilleur». Ce projet vise : la construction de salles de musique dans les écoles publiques de Rio,  le don des instruments musicaux et la sensibilisation du public par rapport à des actions telles que « la musique sans drogues» et « la réduction des émissions de CO2 ».

RIR est un bon exemple de la gestion de projets qui a aidé à la consolidation de l’image du Brésil comme un pays des différentes  valeurs culturelles et humaines.

Bibliographie (en portugais):

Article : O Rock in Rio tornou-se uma marca internacional….  http://oglobo.globo.com/cultura/o-rock-in-rio-tornou-se-uma-marca-internacional-vai-invadir-ate-paises-do-leste-europeu-2788309

Article: A historia do Rock in Rio. http://blogs.pop.com.br/musica/a-historia-do-rock-in-rio/

Article: A historia do Rock in Rio.  http://www.bravemw.com.br/blog/2011/01/a-historia-do-rock-in-rio/

Entrevue avec Roberto Medina. A história do Rock in Rio. Arquivo N. Globo News http://www.youtube.com/watch?v=lQ4_kCJYus8&feature=relmfu
http://www.youtube.com/watch?v=Ka_PshMbpXc&feature=relmfu