Gestion de projet : le dialogue de la théorie et le monologue de la pratique.

Posted on mars 28, 2012 par

4


Souvent, en suivant les différentes présentations dans le cadre du cours de Gestion de projets en communication, je reviens sur certaines de mes expériences et mes missions à l’étranger, en particulier dans des contextes économiques de sous-développement, où les moyens et les expertises font défaut, pour voir si ces différents concepts et ces beaux diagrammes ont pu ou peuvent y être appliqués.

La gestion des projets, on en fait chaque jour, mais d’une manière informelle. Le résultat optimal n’est pas toujours au rendez-vous puisque la rigueur scientifique manque parfois. D’ailleurs comme toute autre discipline de management ou de gestion, l’homme en a toujours fait quelque part, la science est venue structurer pour un meilleur partage des connaissances.

Or dans des contextes socio-culturels différents et diamétralement opposés au contexte occidental, les concepts sont difficilement applicables car, l’environnement est imprévisible et difficile à cerner. Le travail, si tu veux qu’il soit bien fait, tu dois en assumer une grande partie ou dans les meilleurs des cas, superviser le maximum avec une présence physique parfois autoritaire.

Dès lors, dans de telles conditions et avec des résultats attendus clairement définis dans le temps , le dilemme de « bien faire ou faire vite » se pose.

 Dans certaines expériences en Afrique où j’ai succédé à d’autres personnes sans background interculturel, j’ai donné de meilleurs résultats juste par le fait que j’avais une meilleure compréhension de la mentalité locale et j’ai réussi aussi imposer une révision des priorités.

Dans le cas de projets de communication, bien que nous faisions plus de la communication marketing en ligne ciblant une clientèle internationale, j’établissais mon propre agenda comme si j’étais le seul à exécuter les projet et j’essaye d’y greffer les autres membres de l’équipe, en renforçant leurs capacités progressivement.

Les notions du temps et de l’espace, intrants nécessaires dans toute exécution d’un projet, ont des significations différentes dans les différents contextes.

La gestion des projets en communication, nous en ferons toujours, reste à savoir si nous la ferons en solo ou en équipe.