Le scrum

Posted on mars 19, 2012 par

3


Le scrum gagne de plus en plus en popularité, mais doit-il être utilisé à toutes les sauces? Est-ce que tous les projets peuvent être abordés avec cette approche?

Le scrum est en fait une réunion quotidienne qui permet d’ajuster le tir au jour le jour. La réunion est souvent dirigée par un animateur, mais elle se rapproche rapidement de l’autogestion d’une équipe. Lors de cette réunion l’équipe fait le point sur ce qui a été fait, ce qui doit être fait et quels seront les obstacles à venir. L’équipe détermine ensuite un objectif court terme, tout en gardant en tête l’objectif long terme. Ex.: Pour mercredi nous devons avoir terminé le design. Le but est d’amener l’équipe à l’autogestion, le scrum permet aussi de responsabiliser tous les membres de l’équipe sur le projet. Est-ce que le scrum master doit être le chargé de projet? Non pas nécessairement, le scrum change le rôle de l’organisateur pour celui d’un facilitateur. Bien que l’image classique soit que le chargé de projet, lorsqu’on passe au développement agile, devienne le Scrumaster. La pratique du scrumaster changeant est de plus en plus populaire de sorte que tous les intervenants d’un projet passent par ce rôle. Par contre, n’est pas scrumaster qui veut, il faut avoir une bonne capacité à motiver les gens. Le scrum est une bonne pratique certes, mais pas à tout prix. Les difficultés et la taille du projet définissent le besoin du scrum. Normalement une équipe devrait communiquer facilement et clairement, mais ce n’est souvent pas le cas, surtout lors des  »crunch time », le scrum peut donc permettre d’accélérer le partage d’information afin de livrer le projet en temps.

Pour mieux comprendre le Scrum, voici un exemple qui parle: http://blog.soat.fr/2010/06/scrum-et-lagence-tous-risques/

Posted in: Uncategorized