Quand l’innovation passe simplement… par la compréhension de son public cible

Posted on mars 29, 2011 par

0


Bien que le printemps soit à nos portes… du moins en théorie!  J’aimerais partager avec vous le succès d’une compagnie de ski de chez nous qui a su, grâce à une bonne connaissance de son public cible, créer un happening à la fois sur les pentes de ski et sur le Web.

 En décembre dernier, les célèbres Nuits blanches de la station de Ski Bromont débutaient. Afin de promouvoir l’évènement, la station de ski a mis en ligne un microsite destiné aux 18-24ans. Lors de chaque Nuit blanche organisée par la station, une tente photo accueillait les skieurs au bas des pentes où ces derniers pouvaient à l’aide d’accessoires liés à la thématique de la soirée se faire prendre en image. Les photos étaient automatiquement relayées sur le compte Facebook et sur le microsite de l’évènement. Celles qui récoltaient le plus de votes remportaient un prix.

Misant sur l’une des utilisations les plus virales de Facebook : le partage de photos, les initiateurs de cette campagne ont réussi à générer près de 50 000 visites, 10 000 «J’aime » et plus de 3000 partages lors des quatre premières Nuits blanches. Cette campagne a permis à la station de ski d’accroitre la visibilité et la notoriété de son évènement auprès des jeunes adeptes de sports d’hiver.

Bien comprendre son public cible

Aujourd’hui pratiquement toutes les entreprises ont un compte Facebook. Alors que certaines d’entre elles ne savent pas trop comment exploiter leur présence sur ce média, d’autres réussissent à se démarquer et à accroitre leur visibilité. L’exemple de la station de ski Bromont nous démontre à quel point il est important de bien saisir son public cible (besoins, comportements, attentes, habitudes, contexte, etc.). L’étape de définition du projet est primordiale et contribue à élaborer une stratégie efficace. Les exigences auxquelles doit répondre le produit ou le service doivent être directement liées aux besoins du public cible, et dans cet exemple-ci, de son comportement sur le Web.

Plus la connaissance du public cible sera précise, meilleure sera l’adéquation entre les besoins et les services proposés. Afin de bien cerner le comportement des individus ciblés sur le web, les spécialistes en la matière considèrent qu’il faut tenir compte des axes suivants :

  • Le degré de connaissance du web (débutant, moyen, avancé) du public cible
  • Le type d’équipement technique (type d’ordinateur, d’écran, de connexion)
  • Le contexte d’utilisation du site (lieu et type d’utilisation : recherche d’information, ludique, études, outil de travail, etc.) : « Je me mets dans la peau de… et j’imagine ses besoins… »

Pour terminer, la station de ski Bromont a compris que le partage de photos sur Facebook étaient pour les 18- 24 ans un comportement qui faisait partit de leurs habitudes. Utilisant le Web et les médias sociaux au quotidien, les jeunes âgés entre 18 et 24 ans passent énormément de temps sur les médias sociaux. La stratégie élaborée a permis de développer une communauté d’ambassadeurs sur le Web. La tente photo a permis de créer un évènement dans un évènement et de maximiser la présence de Ski Bromont là où se trouvaient les adeptes des Nuits blanches : soit sur Facebook. L’innovation a été d’avoir réussi à cerner le comportement et les besoins des jeunes de 18-24 ans afin de créer une campagne de communication virale.

Posted in: Uncategorized