La communication, l’essence d’un projet?

Posted on mars 23, 2011 par

1


Le titre du cours est Gestion de projet en communication, mais qu’en est-il de la communication dans les projets? La communication est souvent (et malheureusement) négligée quand nous parlons de projets. Ceux-ci sont souvent avortés ou partiellement livrés ou menés à terme, mais loin d’être le reflet de ce qui était escompté. Ces situations arrivent souvent par manque de communication comme l’écrivent Valérie Lehmann dans La communication et la gestion de projet : une équation à réinventer et Christine Beaulieu, PMP dans La communication essentielle à tout projet.

De plus en plus, les responsables de projet se doivent de bien comprendre cette notion. « Être un excellent gestionnaire doit maîtriser et exceller dans le domaine de la gestion des ressources humaines et de la communication », mentionne Mme Beaulieu.

Cependant, qu’entendons-nous par bien communiquer? Les deux auteurs sont d’avis qu’il s’agit d’avoir un charisme incroyable, une facilité pour la transmission orale et écrite de données ainsi qu’une bonne capacité d’écoute et d’empathie. Il va de soit que la personne doit adapter son approche selon les différents intervenants et parties prenantes du projet sans quoi un échec pourrait se faire sentir. « Contrôler l’information, décoder et recoder cette dernière est un art… un art qui s’apprend à force de persévérance et d’encadrement adéquat », comme l’affirme Milton Comeron.

Ceci étant dit, il y a une différence entre être un bon communicateur et avoir une bonne communication. La personne vs l’essence d’un projet. Comme le dit Mme Beaulieu, il est important d’avoir, en plus d’un plan de projet global, une bonne planification de ses communications, autant internes qu’externes, toujours en lien avec ses objectifs. Les communications ont leurs propres livrables et propres budgets.

Image tirée du site : http://www.pmc.ca/email/newsletter/v2/i2/a2-FR.pdf

Tel que vu dans le cours, il faut, d’emblée, bien définir les parties prenantes, sans en négliger aucune, tout en considérant leurs intérêts et besoins. S’en découleront les objectifs et stratégies de communication. Ceci est un point de départ qui ne cessera pas d’être revu et retravaillé tout au long du processus.

Malheureusement, la communication est encore vue comme étant une discipline « molle » parfois même inutile. Peu d’écrits scientifiques traitent la communication comme « un élément de construction ou de partage et qui [la] considèrent comme une matière grise permettant l’élaboration d’un projet commun, soit une ressource, mais aussi une activité stratégique pour découvrir pour apprendre ou pour innover. » (Lehmann) Selon moi, elle devrait être considérée comme étant le fondement du projet et non pas seulement comme une partie.

 

Références :

Christine Beaulieu, PMP. La communication essentielle à tout projet ! http://www.pmc.ca/email/newsletter/v2/i2/a2-FR.pdf

Valérie Lehmann. La communication et la gestion de projet :une équation à réinventer. http://www.stephanehaefliger.com/campus/biblio/009/lcelgdp.pdf